Mécénat

Le Don ou la chance du deuxième jour

Nous sommes nés chanceux, petit pourcentage de la population, des privilégiés qui arrivent au monde avec une quantité d’atouts, une famille, un toit, la santé, une éducation, un minimum de sécurité et toutes sortes de protections.
Beaucoup n’ont pas eu la chance de naître au bon endroit et au bon moment.
La malchance du premier jour est choquante : nous devons donner à chacun «la chance du deuxième jour».
Dans un monde miné par l’accroissement des inégalités, la crise économique, démographique et écologique, il est urgent d’agir et le salut viendra d’un meilleur partage des bienfaits qui accompagnent la création de richesses par l’humanité.
Le don et le partage doivent venir compenser les déséquilibres et montrer notre désir de survivre tous ensembles.

Devant la nécessité, le système associatif vient
prendre sa part du combat en proposant les
moyens de transmettre les bienfaits à ceux qui en
ont le plus besoin.
Toutefois, les richesses sont pour l’essentiel
entre les mains des entreprises.
Il devient donc nécessaire de rétablir la connexion
entre ceux qui peuvent donner et ceux qui ont
besoin de recevoir.
Au côté des entreprises, les individus doivent
aussi prendre leur place dans les changements
qui s’imposent.
En effet, beaucoup trop ne se soucient pas de ce
qui ne les concerne pas directement : l’autre ne fait
pas partie de leur vie.
Les caisses des États sont désormais vides et l’Etat
Providence n’est plus opérationnel. C’est à chacun
de nous, Société Civile, Entrepreneurs,
Investisseurs… qu’il incombe de prendre le relai.

Pourquoi donner

Donner pour lutter contre les inégalités et les situations inacceptables.

Donner pour avoir quelque chose de rare à conter à nos enfants, un message riche d’humanité, porteur d’éthique et de lien social, à inclure dans leur éducation.

Donner pour appartenir à une avant-garde œuvrant à rendre acceptable par tous, un monde qui, sans cela, ira vers son effondrement.

Donner pour accomplir une action positive vers un avenir meilleur bien au-delà de la simple possession matérielle de biens supplémentaires inutiles.

 

Le don doit être clair, basé sur la confiance, la traçabilité et la transparence. Il sera ainsi visualisé et son impact réel immédiatement compris.

Les entreprises adoptent le mécénat,

pourquoi pas la vôtre ?

Les 5 raisons principales
pour devenir mécènes

Contribuer à l’intérêt général

Exprimer, incarner les valeurs de l’entreprise

Construire des relations avec les acteurs du territoire

Valoriser l’image et la représentation de l’entreprise

Développer de nouvelles relations avec des partenaires

« Rencontre entre deux mondes qui souvent
s’ignorent, le mécénat est un véritable partenariat
qui permet à l’entreprise et son bénéficiaire de
s’enrichir l’un l’autre de leurs différences. »

Les avantages

Défiscalisez à votre mesure !
En profitant des avantages de la loi du 2 août 2003 relative au mécénat avec une réduction d’impôt égale à 60% du montant du don effectué en numéraire, en compétence ou en nature, et retenu dans la limite de 10 000€ ou 0,5% de votre chiffres d’affaires HT (reportable sur 5 exercices).

Le coût résiduel pour votre entreprise est de 15% du montant de votre don.

De plus, 88% des consommateurs sont plus fidèles aux entreprises qui soutiennent des causes sociales ou environnementales.

Nos partenaires